De Gaulle et K. Adenauer à la Boisserie

adenauer boisserie

Charles de Gaulle reçoit
K. Adenauer à la Boisserie

 

boisserie

14 septembre 1958 : Alors que l’actualité française est totalement ciblée sur le prochain référendum constitutionnel (date + LEIN°), le Chancelier Adenauer est invité à se rendre à la Boisserie*, maison familiale de Charles de Gaulle. K. Adenauer sera le seul homme d’Etat à avoir ce privilège, le Général ayant toujours pratiqué la séparation entre vie familiale et vie publique.

Les deux Chefs d’Etats sont accompagnés de leur ministre respectif des Affaires étrangères. Néanmoins, ces derniers ne participeront pas à l’entretien privé de 4 heures entre le Général et le Chancelier. Treize ans après la fin de la Seconde guerre mondiale, cette entrevue marque le début d’une amitié franco-allemande, créant ainsi les meilleures conditions à la construction européenne. Aujourd’hui encore, le couple Franco-allemand demeure indispensable à l’Union européenne.

Simonne Servais, chargée de mission au cabinet du Général en 1958 puis de Georges Pompidou de 1962 à 1970, nous précise : D’entrée de jeu, Adenauer exprima son désir d’une « entente durable » pour un « long avenir » et sa résolution de travailler avec de Gaulle à un rapprochement réel des deux pays. À son tour, de Gaulle exposa qu’il fallait « tenter de renverser le cours de l’histoire, réconcilier les deux peuples, associer leurs efforts et capacités ».

* K. Adenauer arrivera en retard à Colombey car son escorte s’est trompée avec de destination confondant Colombey les deux églises avec Colombey les belles, petite commune de 1200 âmes située à 96 kms de la Boisserie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*