Elections européennes 2024

Le scrutin européen du 9 juin prochain est important. Gaullisme.fr invite tous les électeurs à voter librement en fonction de leurs sensibilités. Le général de Gaulle a toujours défendu l’organisation européenne des Nations. Pour le Général, seule une Europe libre et indépendante des blocs peut assurer la primauté des peuples, notamment celui de la France, à déterminer son avenir et à sauvegarder la démocratie.

“Il ne peut pas y avoir d’autre Europe que celle des États, en dehors des mythes, des fictions, des parades”. Charles de Gaulle – 15 mai 1962

De la Seconde Guerre mondiale à son départ du pouvoir en 1969, il souhaite que les États qui la composent s’associent et coopèrent étroitement car il voit en elle un démultiplicateur de leur puissance, en particulier pour la France. Cependant, il se montre hostile aux pertes de souveraineté, possible prélude à une vassalisation américaine.


Lire aussi : La crise de la chaise vide et le compromis de Luxembourg

11 commentaires sur Elections européennes 2024

  1. Gilles Le Dorner 77 // 26 mai 2024 à 6 h 38 min //

    Un débat en cette campagne des élections européennes entre le Président de la République et Mme M. Le Pen est plus qu’ une offense à la démocratie au sens constitutionnel
    ou un piège possible , plus qu’un rabaissement en ring de boxe médiatique comme on peut faire aussi de la gouvernance par twits ou photos de sourcils froncés en courroux ou de la politique étrangère par twits ou bribes sur tarmacs , c’ est un manquement ou une faute déjà en annonce de ce débat comme quelque chose d’ anticonstitutionnel

  2. Gaullisme.fr n’est pas un site attaché à un parti politique… Mais à la France et au Général. Les étiquettes ne peuvent influencer cette détermination.

  3. Je vois qu’il y a du facho sur ce site !
    J’appelle nos compagnons à interpeller sur les marchés les distributeurs de tracts d’extrême droite, et de les ramener sur le bon chemin.
    Je suis étonné que ce site ne porte pas ce combat !

  4. Gilles Le Dorner // 24 avril 2024 à 11 h 55 min //

    Les Russes ne sont pas tous ennemis dits « poutiniens » agresseurs bénis en quelque sorte par un gourou dit patriarche mais imposteur
    (et non pas en autre millénaire Cyrille de Jérusalem) , en Rus’e ; il est une autre et vraie orthodoxie , et de serfs de Tsars en bolcheviques de Staline les Russes n’ ont pas la même culture ou expérience politique que nous . La logique des blocs n’ excuse pas ou/mais n’ explique pas à elle seule l’ agression de l’ Ukraine par la Russie . Car sans obscurantisme il y a une histoire locale historique et de Crimée ou d’ Odessa aussi , et la logique des blocs allant de rétorsions en spirale de conflit n’ arrange rien en s’ y en engouffrant

  5. Gilles Le Dorner // 22 avril 2024 à 16 h 16 min //

    On est dans un système , en conjoncture . Conjoncture internationale et élections de système avec des oeillères ou pensée unique en système ou calculs de dite opposition ou de partis en conjoncture . Et donc , en conjoncture , à la question qui est : qui tient les manettes du dit domaine réservé ? , la réponse a été donnée en 2022 / sans commentaire

  6. A jacques Kotoujansky…Bon à savoir pour éviter les confusions entre conséquences des textes votés par le Parlement Européenn et les causes qui orientent les textes considérés.
     » Le Conseil européen fournit à l’Union “l’impulsion nécessaire à son développement”, définit “les orientations politiques générales”, mais “n’exerce pas de fonction législative”, selon les termes du traité sur l’Union européenne.

    Ensemble, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne définissent les priorités et le calendrier de la construction européenne. L’institution a donc un rôle majeur d’impulsion et d’orientation politique dans l’ensemble des domaines d’activités de l’Union européenne. Elle joue également un rôle de conciliation et intervient pour débloquer une situation de crise et apporter une solution en cas de désaccord entre Etats membres au niveau du Conseil des ministres.

    Toutes les grandes décisions politiques concernant la construction de l’Europe sont aussi prises par le Conseil européen : réforme des traités et des institutions, financement du budget européen, élargissement de l’Union européenne, positions sur la scène internationale ou encore orientations économiques… »
    Bien cordialement

  7. À Baert J.-C.
    Vous avez raison pour la transposition des directives et règlements mais la personnalité juridique de l’UE fait que prévalent sur les parlements nationaux ses dispositions votées dans nombre de matières non régaliennes (économie, finance, etc.) La transposition dans les droits nationaux est obligatoire, sauf erreur de ma part et les parlements nationaux sont à cet égard des chambres d’enregistrement, moins que les parlements régionaux en France de l’Ancien Régime…

  8. A Jacques Kotoujansky… »Ce pseudo-parlement continuera à pondre des directives et règlements ineptes et à détruire les souverainetés nationales » Erreur profonde,car ce sont bien les chefs d’Etats et de Gouvernements des pays de l’Union qui acceptent ce que la Commission imagine et qui sont chargés de faire ratifier ce que le Parlement Européen vote…et donc aussi certains Parlemntaires Français. L’Europe des hypocrites perdure.
    Le Gl de Gaulle avait raison “Il ne peut pas y avoir d’autre Europe que celle des États, en dehors des mythes, des fictions, des parades”.
    Bref, la confusion entre conséquences et causes est toujours celle qui ronge les esprits Européens qui sont très éloignés de l’esprit clairvoyant du Général.

  9. Jacques Kotoujansky // 19 avril 2024 à 11 h 36 min //

    Le RN obtiendra le tiers des représentants français à Strasbourg/Bruxelles, environ 25 sur 81 (et sur 705 au total), comme il en a 88 sur 577 à Paris. Et ça changera quoi ? Rien, évidemment, ce parti ayant abandonné en route toute velléité révolutionnaire de changement radical de cap. Et ne parlons pas des autres listes. À part assurer un bon complément de rémunération et de retraite aux bénéficiaires de cette comédie, ça ne sert à rien d’utile.
    Donc, boycott par abstention, en attendant que l’effondrement économique qui arrive fasse surgir, après un long purgatoire, du nouveau, enfin du nouveau ! – JK
    Ce pseudo-parlement continuera à pondre des directives et règlements ineptes et à détruire les souverainetés nationales car il est là pour cela depuis le début. « L’Europe » coopérative du Marché commun de 1969 à six et celle de l’UE de 2024 à personnalité juridique à vingt-sept ça autant de rapport que le chien de bonne compagnie avec la hyène-aux-mâchoires-puissantes…

  10. GIOANNI Marc // 18 avril 2024 à 14 h 38 min //

    Votez pour la liste Patriotes de Philippot, la plus gaullienne de toutes et la plus conséquente pour l’avenir le mieux compris possible de la France et de l’Europe.

  11. Il faut organsiner des élections véritablement libres, sans vote électronique ou par correspondance, nous savons que c’est là qu’il y a fraude. Toutes les magouilles sont possibles, nous l’avons vu avec le logiciel Domignon pour les deux élections de Macron et l’on voit les résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*