La taxe du jour : L’UE veut taxer l’essence pour financer l’accueil des réfugiés

Bien que les prix du pétrole soient toujours en baisse, une nouvelle pourrait venir perturber l’aubaine des automobilistes : l’Union Européenne voudrait mettre en place une nouvelle taxe sur l’essence et le Diesel. C’est le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schaüble, qui a lancé cette idée ce samedi 16 janvier 2016. La raison ? trouver de l’argent pour accueillir les réfugiés.

Trouver de l’argent pour faire face à l’urgence des migrants

L’Allemagne est encore sous le choc après les agressions survenues à Cologne le 31 décembre 2015 mais elle ne peut pas, comme l’ensemble de l’Europe, bloquer les migrants. Ces derniers ne cessent d’affluer et l’argent commence à manquer. Une situation urgente qui appelle à agir rapidement.

Le point crucial est le budget alloué à l’accueil : les budgets nationaux et européen pourraient ne pas suffire. Mais Wolfgang Schaüble a une solution toute trouvée : « mettons-nous d’accord pour instaurer par exemple une taxe d’un certain niveau sur chaque litre d’essence. »

Une taxe européenne sur les carburants ferait donc l’affaire : ponctionner un peu plus les automobilistes afin de compenser l’accueil des migrants permettrait en effet de dégager une sacrée somme. En France on consomme environ 40 milliards de litres de carburant par an, par exemple. Une taxe de 1 centime par litre permettrait alors de dégager 400 millions d’euros.

Si elle est mise en place par l’ensemble des pays de l’Union Européenne, une telle taxe permettrait de dégager facilement plusieurs milliards d’euros.

Les frontières extérieures au cœur du problème

Le ministre allemand des Finances n’a pas évoqué le montant de cette taxe qui ne reste pour l’instant qu’une idée émise dans la presse. Mais il est conscient que le problème des migrants est un problème européen et c’est « la scène européenne » qui doit le régler.

« Dans le cas contraire, il n’y a pas que l’Allemagne qui en subira les conséquences, comme certains semblent le penser, mais ce sont nos voisins et les pays des Balkans, jusqu’à la Grèce, qui seront massivement touchés » a-t-il déclaré à la presse avant de préciser qu’il faut régler le problème en se concentrant sur « les frontières extérieures de l’Europe ».

Paolo Garoscio EcoDigest

 

Etes-vous favorable à cette taxe

View Results

Loading ... Loading ...

12 commentaires sur La taxe du jour : L’UE veut taxer l’essence pour financer l’accueil des réfugiés

  1. Incompréhensible!
    de nombreuses études veulent démontrer que l’immigration est une chance pour l’Europe et qu’elle entraine des bénéfices économiques importants et maintenant, l’on nous dit qu’il faut une taxe pour financer cette immigration!

  2. Jean-Paul Delaisse // 21 janvier 2016 à 10 h 21 min //

    Mais au fait….qu’en penses nos amis allemands de cette « bonne idée » ???? serait-elle apparue si le cours du baril était resté à son niveau ??? maintenant qu’il est en chute libre, profitons-en pour augmenter les taxes, ça ne se verra pas ???

  3. Faire simple, faire financer cette idée par Wolkswagen, gros employeur de travailleurs des pays de l’est à 400 €/mois, les producteurs de porcs Breton seraient O.K.. Que l’Allemagne commence par payer ces travailleurs avant d’avoir ce genre d’idée.

  4. Jean-Paul Delaisse // 19 janvier 2016 à 11 h 32 min //

    C’est le genre d’impôts dont on sait très bien qu’il sera de toute façon improductif, car insuffisant pour aboutir à un résultat valable contre un problème en expansion, donc impôt inutile. On constate dans la réalité ce qu’il en est déjà de l’argent injecté dans ce problème.
    Côté improductivité, cela rappelle nos valeureuse CSG/CRDS censées éliminer les problèmes de « trous de la S.S. », dont on savait, dès le départ, qu’elles seraient insuffisantes, donc improductives, donc inutiles.

  5. Michel Chailloleau // 19 janvier 2016 à 10 h 49 min //

    Pourquoi vouloir toujours les problèmes par un recours à l’impôt? La crise des populations relève davantage de l’insécurité dans le monde. que fait la Commission de Bruxelles: rien; l’ONU: pas grand chose; les USA: rien du moment que cela ne les concerne pas chez eux. Un peu de solidarité entre les pays occidentaux pour accueillir dignement les migrants serait plus utile que de faire payer les citoyens.

  6. Je ne peux pas changer le titre. Seul l’auteur en a le pouvoir. Merci pour votre commentaire

  7. Quand on voit la « jungle  » de Calais où le « cloaque » de Grande Synthe, mais aussi La Valette Malte ,Lampedusa en Italie ou encore les Iles Grecques ,et bien d’autres centres en Europe,on se demande vraiment pourquoi dépenser autant de pognon pour entretenir une insupportable tragédie humaine avec de si piètres résultats dans l’accueil et la gestion des réfugiés et/ou des migrants.
    Cette mesure envisagée de taxation de carburant rappelle celle mise en oeuvre sur les billets d’avion pour financer la fourniture de médicaments à l’Afrique, financement des plus opaques pour lequel on se garde bien de publier les comptes d’emploi annuels.

  8. Jean-Paul Delaisse // 18 janvier 2016 à 16 h 24 min //

    Voilà encore une idée qu’elle est bonne !!! il n’y a pas qu’en France qu’il existe des super-économistes démagos !! Coluche, au secours !!! il nous en aurait sorti un super-sketch la-dessus…!!
    Cela dit, il est bien évident que le litre d’essence sert à tout pour boucher les trous, l’inconvénient, c’est que ça retombe toujours sur les mêmes dos. Qu’en penserait le Conseil Constitutionnel, pour ce qui est de l’égalité devant la loi ? et la Cour des Comptes sur des impôts affectés ?? On baigne dans le n’importe quoi. On dirait que cet homme là sort de l’ENA….même promo que Hollande ??

  9. Ce n’est pas l’UE qui propose cette taxe mais le Ministre des Finances allemand et il me semble être de droite…
    Il faudrait faire attention au titre des articles.

  10. Pour sauver les exploitations agricole et les éleveurs oui, les migrants non.

  11. Après une taxe écologique une taxe migrants ou vont ils arrêter….le migrant ne va rien m ‘apporter sinon des problèmes, on résoudra pas le problème de cette façon.

  12. 1% d’individus possèdent autant de richesses que 99% du reste de la population mondiale!
    Dirigez les migrants vers Davos ils auront peut être du coeur!

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. La taxe du jour : L’UE veut taxer l’essence pour financer l’accueil des réfugiés | Gaullisme.fr – Grégory Lamothe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*