Charles de Gaulle

Jacques Chaban-Delmas : « Il vécut l’armistice comme la fin du monde »

11 août 2010 // 0 commentaire

Appelé en juin 1938, il intègre le bataillon des élèves officiers de réserve puis choisit Saint-Cyr parce qu’il donne priorité à sa vie de famille. Marié en avril 1939, il est sous-lieutenant au 7e bataillon alpin de forteresse, à Peira-Cava, près de Nice, durant toute la campagne de France ; sa femme, qui a pu s’installer à proximité, donne naissance à leur premier enfant. Il vit la nouvelle de l’armistice comme une fin du monde et fonde ses espoirs sur la Grande-Bretagne. Le spectacle de Paris occupé lui est insupportable. Il manifeste une volonté de revanche qu’il libère en rejoignant le groupe du colonel Groussard, son ancien instructeur à Saint-Cyr. Par ce dernier, il est mis en contact avec le colonel Heurteaux, chef du réseau Hector. Spécialisé dans le renseignement sur l’industrie, il intègre le ministère de la Production industrielle pour mieux renseigner. Fin 1941, il entre à l’inspection des finances. Fin 1942, il informe le BCRA à Londres du démantèlement du réseau Hector et adopte alors le pseudonyme de Chaban, nom d’un château près de Moustier, en Dordogne. Chargé de remédier au besoin de financement de la Résistance, il participe à la mise sur pied, en 1943, du Cofi, avec Pierre de Bénouville, François Bloch-Lainé et Michel Debré, et devient le conseiller financier du délégué militaire national. [...]

Gaullisme.fr vous invite à lire …

1 août 2010 // 0 commentaire

  1939-1940, le Journal de Roland de Margerie Par Emmanuel Hecht, publié le 11/06/2010 à 07:00 Les années 1939-1940 vues par le diplomate Roland de Margerie. Son Journal [...]

L’appel du 18 juin

15 juin 2010 // 0 commentaire

Il y a 70 ans, l’appel du 18 juin 1940, Charles de Gaulle entre dans l’Histoire. Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement. Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat. Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi. Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui. [...]

Les vidéos sur Charles de Gaulle

15 juin 2010 // 0 commentaire

       « Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France. Le sentiment me l’inspire aussi bien que la raison. Ce qu’il y a en moi, d’affectif imagine [...]

Le SNES, antigaulliste …

6 juin 2010 // 0 commentaire

… primaire et sarkozyste secondaire Eric Conan – Marianne Marianne s’engage avec Eric Conan. Qui désapprouve la pétition du SNES exigeant la suppression [...]
1 25 26 27 28 29 30